images13

Le Cyclo Club Nord Isère a accueilli notre AG qui s'est déroulée le 18 novembre à Villefontaine, en présence de Madame Myrianne SAPET, chargée des sports. Jean Jacques PECH, Président de la ligue Rhône Alpes, nous a rejoint un peu plus tard dans la soirée.

Dauphine 1 1

48 clubs étaient présents à cette occasion.

Alain IMBERT, a présenté son bilan moral, puis toutes les commissions ont présenté leur rapport d'activité. Puis ce fut au tour de la trésorière Frédérique DURAND de nous présenter le bilan financier. Tous les bilans ont été validés à l'unanimité.

Cette année mettait fin à une olympiade, tous les membres étaient démissionnaires.14 candidats se sont présentés à vos suffrages. Tous ont été élus. C'est Christian HOUVION qui a été choisi par les membres du nouveau comité directeur comme Président pour la nouvelle olympiade qui nous emmenera jusqu'en 2020.

Nous nous sommes quittés  vers 22h30 après avoir pris le verre de l'amitié.

Compte rendu plus détaillé à suivre dans les prochains jours.

 images14

Promouvoir l'itinérance, la découverte de nos Alpes, les paysages, le vélo électrique, le partage en commun de l'effort et de l'après effort.....Tout y est, c'est du cyclotourisme !

 fleche verte   Visionner la vidéo

Réunion printemps sécurité le 4 mars à EYBENS

Accueillis par le club de Grenoble, les Cyclotouristes Grenoblois et son Président Jules Arnaud, 28 clubs représentés par une ou deux

personnes ont écouté la présentation sur le club des CTG qui fête ses 90 ans d’existence cette année.

DSC08734

Présentation du programme de la soiréepar Denis VITIEL DS Codep et Alain IMBERT le Président du Codep.

Marc Roux chef du service a abordé l’épineux sujet pour nous cyclistes du revêtement des routes.

Comment fait-on une chaussée, avec quel revêtement et pourquoi ?

Les questions-réponses avec la salle furent très enrichissantes.

DSC08735

Guy Ferrero  (Monsieur Vélo) présenté les projetsen cours et évoqué le futur proche en termes d’aménagements cyclables.

Là aussi un échange enrichissant avec la salle.

Malheureusement Michel Costantini retenu par ses obligations professionnelles n’a pu être présent et nous a privé d’une intervention sur les étirements.

Denis VITIEL a donné quelques informations sur la sécurité, Alain Imbert finissant la réunion avec une présentation sur les nouveautés de notre assureur Fédéral et annoncé le début de la campagne CNDS pour mi-mars.

DSC08737

La réunion s’est terminée par le pot de l’amitié servi par les CTG.

Téléchargement de l'Unité Sécurité. Document pour les Délégués Sécurité.

Suite à votre mail concernant le VAE voici notre réponse.

 

Un Vae  aux normes 250 watt  et 25 km/h est considéré par  les assurances comme un vélo. Il n’est donc pas utile dans une manifestation de vérifier ce point technique auprès des participants ponctuels. Si toutefois un participant (licencié ou non licencié)   serait présent  avec un VAE  qui n’est pas à cette norme, en cas de sinistre c’est sa propre responsabilité qui serait engagée et il ne serait pas couvert par l’assurance. Par contre s’il cause des dégâts à un autre participant  à vélo ou en VAE homologués, ceux-ci seront bien couvert par notre assurance et l’auteur sera considéré comme un tiers externe.

A l'inscription d'une manifestation il n'est plus nécessaire ni de déclarer qu'on roule avec un VAE homologué ni  de demander la présentation de la charte que ce soit pour un licencié ou un non licencié. Les contrôles associés seraient d'ailleurs matériellement difficiles.

Il n’est pas interdit de faire une information et/ou un affichage  pour cela (la nécessaire homologation des VAE)  lors des manifestations. LA FFCT pourra étudier un type d’affiche modèle à ce sujet ultérieurement.

Certaines associations commencent à mettre en place des manifestations spécifiques VAE. Ce sera peut-être une option pour nos clubs pour séparer les genres  de pratiques comme nous l’avons fait pour le VTT. Ce choix dépendra du nombre de VAE et de l’évolution de cette nouvelle pratique 

En espérant avoir répondu à vos questions. Nous restons à l’écoute car le VAE évolue et sa gestion  suivra également des adaptations  en fonction du vécu sur le terrain.